• Samedi 05 Octobre, 06h45: maison des Moon

     

    -Maman on y va!

    -Faîtes attention à vous surtout et amusez vous bien.

    -Promis, on t'appellera tous les soirs.

    -On ne part que deux jours tu sais?

    -Ethan, promet que tu appelleras aussi.

    -Oui oui promis, on peut y aller maintenant? Marc nous attend.

    -Qui ça?

    -Un de mes amis; il vient nous chercher en voiture. Ça aurait été trop compliqué en moto

    avec les sacs.

    -Tu aurais pus me prévenir. Bon bisou maman.

    -Ne le faîtes pas attendre, bisou.

     

    07h01: parking du lycée

     

    Nous étions les premiers arrivés, nous en avons donc profité pour faire les présentations:

    -Salut moi c'est  Marc enchanté.

    J'observais notre chauffeur en détail. C'était un garçon plutôt mignon: cheveux châtains, yeux

    marrons, grand il avait les épaules larges et état assez musclé d'après son t-shirt un peu trop

    moulant pour laisser place à l'imagination.

    -On c'est connus l'année dernière en classe. Marc faisait parti de l'équipe de football américain

    au poste d'attaquant et il était tellement doué qu'il est parti suivre une cursus sportif dans un

    lycée spécialisé.

    -Impressionnant, dis-je sans grand intérêt. 

    En réalité je n'écoutais pas vraiment. J'étais trop occupée à regarder dehors espérant

    apercevoir Caleb. Une voiture vint se garer devant nous: c'était Cristale. Elle se dirigea vers

    le coffre et en sorti une énorme valise.

    -Quelqu'un peut m'aider s'il vous plaît? Je n'arrive pas à la porter.

    Ethan avait à peine bougé que Marc portait déjà la valise et la mettais dans son coffre. Après

    avoir dit au revoir à sa mère Cristale se tourna vers Mr. Muscle et son regard parlait pour

    elle: elle le trouvait à son goût. Quelques minutes plus tard c'était Shadow qui arrivait, Bloody

    côté passager. Mais tandis que je perdais espoir je vis Caleb assis à l'arrière l'air de mauvaise

    humeur. Je poussais un soupir de soulagement et allais les saluer. C'est alors qu'une voiture

    noire vitres teintées, précédée et suivie par deux jeeps se posta à côté de nous. Fallen avait

    été escorté par ses gardes du corps. Darky qui avait fini par sortir de la voiture grommela: 

    -Frimeur.

    Je m’apprêtais à répondre lorsque je l'aperçu: le capitaine. Celui qui avait voulu me couper en

    deux quand j'étais au manoir. La peur au ventre je déglutis difficilement et reculais

    machinalement d'un pas. Soudain son regard se posa sur moi et un sourire carnassier se

    dessina sur son visage. J'eu un frisson je reculais encore d'un pas.

    -Fallen, c'est qui ce gars?

    -Le capitaine de ma garde rapprochée; cela ne vous ennui pas s'il nous accompagne? Il

    logera à l'hôtel et ne se montrera qu'en cas de nécessité c'est promis.

    Je me figeais d'horreur prête à prétexter un soudain mal de ventre pour éviter ce week-end

    mais Ethan et Marc rétorquèrent:

    -Fallen c'est un voyage entre  amis, il n'y a aucun risque.

    -Oui et puis tu sais les bâtiments sont sûrs en plus on est nombreux, en cas de problèmes on

    pourra gérer.

    -Vu sous cet angle il est vrai que nous sommes une majorité de garçons, nous pourrons donc

    nous défendre en cas de besoin. De plus j'ai besoin de m'évader un peu.

    -Mais monsieur, vos parents vont être fous d'inquiétude si vous y aller seul.

    -Je ne suis pas seul, et puis vous n'êtes pas contraint de leur dire. Prenez deux jours de

    congés, ils seront à l'autre bout du pays ce soir et jusqu'à la semaine prochaine de toute

    façon. Faites leur un rapport positif et un peu vague chaque soir et ils ne se douteront de rien.

    -A vos ordres monsieur.

    Sur ces mots le capitaine remonta dans la voiture qui démarra rapidement les jeeps sur les

    jeep sur les talons. Mon cœur se remit doucement à battre et ma respiration revint à la

    normale. On avait évité le pire.

    -Aller tout le monde en voiture on y va.

     

    10h20: Purple Beach

     

    Nous voilà arrivés à destination. Nos bungalows se trouvent sur la plage face à la mer, c'est

    vraiment super! Quelqu'un vint nous accueillir:

    -Bienvenue à tous! 

    -Hey ça faisait longtemps!

    Ethan et le jeune homme se saluèrent d'une accolade amicale.

    -Je suis Angelo, je serais votre hôte pour le week-end et voici Elena ma fiancée.

    Une fille attendait à la porte d'un bungalow. Elle avait les cheveux courts et marron avec

    quelques mèches blondes, des yeux bruns presque noirs et elle portait un sarouel et un crop

    top qui laissait apparaître son ventre. Quand à Angelo ses cheveux étaient noirs et ses yeux

    d'un vert profond, sa peau était couleur caramel et il avait des tâches de rousseurs un peu

    partout sur les joues et le nez, ce qui rajoutait à son charme. 

    -Salut, contente de vous voir les jeunes, entrez.

    Après avoir posé nos valises dans nos chambres respectives nous sommes allés faire un tour

    sur le marché et avons déjeuné sur place.

     

    13h56: terrasse du bungalow

     

    -Y fait chaud! Venez on va se baigner?

    -Bonne idée! Aller tous en maillot.

    -Le dernier à l'eau a un gage.

    -Sans moi je reste là.

    Cristale et moi sommes parties nous changer pendant que les garçons essayaient de

    convaincre Caleb.

    -T'as bien raison au moins tu ne viendras pas plomber l'ambiance.

    -Aller viens Caleb.

    -Tant pis moi j'y vais, je veux voir les filles en maillot de bain. Je suis sûr que ça vaut le

    détour.

    -Voyons Bloody, un peu de tenue.

    -Il n'a pas tort en même temps, ne dîtes pas le contraire.

    Je chuchotais quelque chose à l'oreille de Marc pour que Dark Lord se décide enfin à bouger.

    -Et puis entre nous la p'tite Jade est pile à mon goût.

    -Je vais me changer.

    Bingo, il est trop prévisible.

     

    14h13: sur la plage

     

    Je mettais de la crème solaire dans le dos de Jade quand les garçons arrivèrent enfin.

    -Eh bien, c'est pas trop tôt! On a failli aller se baigner sans vous.

    Je les regardais tous attentivement et le spectacle valait le déplacement. Chacun avait un

    maillot de bain de couleur différente et je pouvais parfaitement admirer leur musculatures

    (plus marquée pour certains que pour d'autres) sans que cela paraisse bizarre. Ethan avait un

    bermuda orange et ses abdos étaient soulignés par le soleil. Quand à Marc son short de bain

    vert mettait en avant un V qui me faisait fondre.

    -Désolé on a eu du mal à motiver un certain casse-pieds si vous voyez ce que je veux dire.

    Le-dit casse pieds ne rétorquant pas je me retournais et le trouvais en pleine contemplation; il

    regardait Jade. Elle portait un bikini rouge et blanc et avait fait une petite tresse à l'avant de

    ses cheveux restés libres. Apparemment cela ne laissait pas Dark Lord indifférent. De mon

    côté c'est Cristale qui attirait mon regard. Son maillot de bain une pièce noir et ses cheveux

    ondulés basculés sur une seule épaule la rendaient très attirante. Je m'avançais vers elle pour

    lui proposer une balade sur la plage mais Marc la prit par la taille et couru dans l'eau en la

    portant comme une princesse. Je senti la colère monter en moi et je serrais les poings. Une

    minute... pourquoi je m'énerve, après tout ils font ce qu'ils veulent ce n'est pas comme si

    j'était jaloux...

     

    15h26: sur la plage

     

    -Je déteste le soleil...

    -Pourquoi tu a accepter de venir alors? Si c'était pour te plaindre tu aurais mieux fait de rester

    chez toi.

    -Je t'ai demandé quelque chose?

    Vu sa réaction il m'en voulait toujours de l'avoir recalé. Je le laissais donc en plan sur les

    serviettes de plage et allais me baigner bien décidée à profiter de ce week-end.

    En fin d'après-midi nous avons mangés des glaces après une partie de volley.

    Le soir, Angelo a allumé un feu de camps pour faire griller des marshmallows au clair de lune;

    c'était vraiment fun et très agréable. L'odeur du bois qui se consume, le crépitement des

    flammes qui dansent dans l'obscurité, le bruit des vagues s’échouant sur le rivage et nos voix

    dans la nuit calme; tout cela formait une mélodie intemporelle et harmonieuse. Nous ne

    sommes aller nous coucher qu'une fois que le feu fut totalement éteins et les marshmallows

    terminés. 


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique